La Gardon Gravel

Veloledenon s’essaye au Gravel sur une boucle de 87km et 1200m de dénivelé positif, en compagnie de cyclistes de Arles Gravel.

Tu nous as régalé. Ça se dit ça, régaler, dans le Gard, hein ? Même Caroline, qui a trouvé au sortir de sa voiture la batterie de son dérailleur électrique à plat, et qui a mouliné pendant quatre-vingt kilomètres sur le 34 X 28, et bien elle avait la banane à l’arrivée. La météo a été parfaite : Grand soleil, pas de vent, tu avais averti les dieux du ciel pour qu’ils se tiennent à carreau, et ils s’y sont tenu. Et ton tracé… Parlons-en de ton tracé. Les quinze cyclistes présents ont pu vivre avec intensité une journée de gravel exemplaire. D’abord, on se chauffe sur les petits chemins sablonneux et plats qui zigzaguent entre les fruitiers de la plaine alluviale du Gardon. Ensuite, on s’élève par ondulations successives, entre Fournès et Estézargues, au milieu des vignes du plateau de Pierredon, couvert de galets ronds et rouges, avec les cheminées d’Aramon et la plaine du Rhône au lointain. L’arrivée dans la garrigue se fait par Castillon du Gard et sa monotrace aux plaques calcaires douces et accueillantes, qui nous propulsent jusqu’aux vestiges cachés de l’aqueduc romain, bien en amont du site touristique du pont du Gard, un aqueduc humble et délabré, tellement authentique et émouvant comparé au monument qu’il desservait de son eau scintillante au temps des César. Après le pont du Gard, tu nous réserves une montée en lacets jusqu’à la crête qui surplombe la vallée du Gardon. Dans ces lacets sévères, le gravier éclatant de blancheur et crissant sous les pneus nous rappelle la valeur de l’effort ; ton choix du château de Lédenon pour le picnic, contre le mur en plein cagnard est parfait, et nous apporte le réconfort.
Tu choisis judicieusement les meilleures monotraces du bois des Coufines, la descente par Poulx précède parfaitement le dernier quart du parcours, avec la calade de Sernhac en point d’orgue, et aussi l’aqueduc troglodyte, personne ne veut en finir, tous roulent jusqu’au bout dans la plus parfaite harmonie et la plus totale béatitude. Oui Roch, tu nous a régalé. Et ce n’est pas parce que j’ai oublié à Arles la glacière avec les bières que la journée s’est mal terminée, parce que grâce à toi, il y avait un tel capital bonheur à la fin de cette journée que mon erreur est passée presque inaperçue. Oui Roch, doublement merci, tu nous as offert une belle journée de gravel, et je te dois une fière chandelle.

Texte Dan de Rosilles (Arles Gravel)

Veloledenon fait sa rentrée

Pour la reprise, nous nous sommes retrouvés dimanche 3 septembre sur la place du village pour une sympathique sortie interclubs. Étaient présents des VTTistes des clubs de Fontvieille, Uzès et Nîmes.

rentree_2017

  • Un premier groupe (ligue 1) partant à 8h30 pour une sortie technique de 45km et 850m de dénivelé positif, sur les traces de la « Randonnée du Pont du Gard 2017 » .
  • Un second groupe (ligue 2) partant à 9h30 pour une sortie plus traditionnelle sur le « Massif du Gardon » .

Pour un prochain dimanche, « ceux » de Fontvieille nous invitent tous sur le secteur des Alpilles.

NGV 2017 – Une histoire d’eau

Même en période caniculaire, il y a toujours moyen de se rafraîchir sur la Nîmes Garrigue VTT.

NGV 2017 – Débalisage

Débalisage de la NGV-2017

Pour plus de détails, voir la carte en bas de l’article.

Dimanche 18 juin :

  • Juju et ses potes – Du départ commun jusqu’au R1.
  • Elisa et son copain – Du départ commun jusqu’au R1.
  • Jean-Michel et Guillaume – Du départ du 22km jusqu’au R2, du R2 jusqu’à la barrière en haut de la Baume et du R2 retour commun jusqu’à la route de Collias.
  • Alain – De la Baume jusqu’au R1.

Lundi 19 juin :

  • Arnaud – Du départ de la descente technique (citerne sur le plateau) jusqu’au R3.

Mercredi 21 juin :

  • Ghislain – Du R3 jusqu’au début du Boulidou (toute la boucle de Sernhac).

Jeudi 22 juin :

  • Rodolphe – Du miracle à la route de Cabrières.

Vendredi 23 juin :

  • Christophe et Alain – La fin du Boulidou, du R3 jusqu’au plateau du circuit et de la route de Cabrières à l’arrivée.
  • Pierre F – La descente de la Baume et la descente technique à cotés du R2.

Débalisage terminé le 23 juin.

Cliquez sur la carte pour l’agrandir.