Pratique du vélo au troisième âge : comment s’y prendre ?

Pratique du vélo au troisième âge : comment s’y prendre ?

Vous avez atteint le troisième âge et pour garder la forme, vous souhaitez vous mettre au vélo. Quelles sont les astuces pour y arriver ? Trouvez les réponses en défilant lentement vers le bas.

Le vélo pour personnes âgées : comment réussir ?

Passé un certain âge, le corps humain commence par perdre de sa vigueur. C’est l’ordre naturel des choses. Ceci dit, vous pouvez toujours faire du sport afin de vous maintenir en pleine forme. L’un des moyens les plus efficaces pour y arriver est la pratique du vélo. Étant donné que vous êtes dans le troisième âge, vous devez prendre des précautions pour réussir ce sport.

La première des choses à faire est d’avoir l’approbation de votre médecin. Avant de commencer à faire du vélo, faites-vous consulter par votre docteur. Ce dernier se chargera de vous faire un bilan de santé. Il vous donnera l’autorisation de vous y mettre s’il vous juge apte pour ce sport. Dans le cas contraire, il devrait vous faire des recommandations qu’il faudra suivre à la lettre. Si votre médecin estime que vous n’êtes pas en mesure de faire du vélo, il serait judicieux de ne pas insister.

Avant de vous y mettre, il vous faut choisir les pistes à parcourir. Pour votre sécurité, évitez de faire du vélo sur une piste accidentée. Le mieux pour vous serait de le faire sur un terrain moins dangereux. Vous devez également éviter de vous aventurer dans une zone isolée. Avoir du monde à proximité peut s’avérer utile. Faire du vélo est indispensable pour garder la forme mais vous pourriez avoir la paresse de le faire à un moment. Pour éviter que cela arrive, transformez cet exercice nécessaire en activité ludique. Pour ce faire, pratiquez le vélo en groupe. Le faire en groupe vous permettra de vous distraire. Faites-le avec des amis. La pratique du vélo à deux est déjà bien.

Le changement régulier de piste peut aussi vous aider. Cela vous épargnera de la routine. C’est une bonne astuce pour éviter de vous lasser très vite de ce sport. Optez pour un bon environnement dans lequel vous exercez. Le soutien de votre famille est aussi important pour réussir la pratique du vélo au troisième âge. Il pourrait arriver que vous soyez démoralisé ou que n’ayez aucune envie de le faire. Le soutien de vos proches vous permettra de ne pas abandonner. Un dernier point essentiel, vous ne devez pas trop forcer sur ce sport. Si vous vous sentez fatigué, prenez une pause avant de continuer. Au pire des cas, arrêtez l’exercice du jour.

Le bon équipement pour réussir le vélo

Avant de démarrer cette activité, assurez-vous d’avoir l’équipement qu’il faut. Avoir l’équipement nécessaire est important pour votre sécurité.

Vous devez avant tout vous procurer un vélo en bon état. S’il n’est pas neuf, le faire contrôler serait une bonne idée. Le professionnel qui se chargera de contrôler votre vélo va s’assurer de sa bonne marche. Tous les mécanismes doivent être fonctionnels. Les freins doivent répondre convenablement. Quels autres équipements devez-vous avoir ?

  • Le casque : pour faire du vélo, le port d’un casque n’est pas une obligation. Néanmoins, pour votre propre sécurité, cela est très recommandé.
  • Le gilet de haute visibilité : cet équipement permettra aux usagers de vous voir si vous conduisez la nuit. Il peut aussi servir si la visibilité en journée devient faible.
  • L’éclairage : votre vélo doit être doté de plusieurs éclairages ainsi que de signalisations. Les feux de position doivent être présents sur le vélo.

Si vous le souhaitez, vous pouvez faire installer un dispositif écarteur de danger sur le vélo. Le rôle de l’écarteur de danger est de signaler votre présence aux voitures. Ces dernières devront vous céder le passage.